Standard

 

ORIGINE: Croatie.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD OFFICIEL EN VIGUEUR: 13.10.2010.     


UTILISATION: Chien de chasse. Chien de compagnie, chien de famille, bon au dressage pour différentes activités.


FCI-CLASSIFICATION:    Groupe 6  Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.

                                           Section 3  Races apparentées.

                                           Sans épreuve de travail.


BREF APERCU HISTORIQUE: Les origines du Dalmatien peuvent être observées dans des tableaux et des chroniques ecclésiastiques datant du 16ème au 18ème siècle. On peut identifier des Dalmatiens dans le tableau La Madone avec Jésus et Anges, datant du 1600 – 1630,  dans l’autel de l’église Gospa od andjela de Veli Losinj qui se trouve sur l’île de Losinj en Croatie ainsi que dans une fresque à Zaostrog dans la province de Dalmatie en Croatie.  Cela suggère que le Dalmatien est originaire de la méditerranée orientale et en particulier de la région historique de Dalmatie. Les premières mentions du Dalmatien ont été trouvées dans le diocèse de Djakovo, Croatie, dans les chroniques ecclésiastiques de l’Abbé Petar Bakic datant de 1719 et dans celles d’Andreas Keczkemety du 1737. Le nom du chien était en Latin, Canis Dalmaticus et sa taille était de 4 – 5 Spithamus. Dans son œuvre Synopsis des Quadrupèdes de 1771, Thomas Pennant a décrit cette race comme étant très indépendante, l’a nommée « Dalmatien » et a écrit que la race était originaire de Dalmatie.

Une œuvre de Thomas Bewick, publié en 1790, nomme la race « Dalmatien ou Chien de coche ». Le premier standard non officiel du Dalmatien a été rédigé par un anglais, Vero Shaw, en 1882.

Après la formation, en 1890, du Club du Dalmatien en Angleterre ce standard est devenu officiel.

La F.C.I. a publié le premier standard du Dalmatien le 7 avril 1955 sous le nom de « Chien de Chasse Dalmatien ».


ASPECT GENERAL: Mésocéphale. La tête est en forme de prisme avec les oreilles tombantes. Le corps est rectangulaire, puissant, musclé avec des taches nummulaires distinctives. Les allures doivent être élégantes. Le dimorphisme sexuel doit être évident.


PROPORTIONS IMPORTANTES: Le rapport entre la longueur du corps et la hauteur au garrot est de 10 :9. La hauteur du coude au sol est de 50% de la hauteur au garrot. La hauteur de la pointe du jarret au sol est de 20-25% de la hauteur au garrot. La longueur de la tête est d’environ 40% de la hauteur au garrot. La longueur du crâne/longueur du chanfrein = 1 :1.


COMPORTEMENT / CARACTERE: D’un caractère agréable et d’un comportement amical, il n’est ni timide ni méfiant, ni nerveux ni agressif. Il est vif, gentil, loyal, indépendant et facile à éduquer.  Le Dalmatien apprécie l’eau et les activités à l’extérieur. Il a l’instinct de chasse prononcé.


TETE
: La tête doit être en proportion et en harmonie avec le reste du corps et ne doit pas être trop large dans la région du crâne. La longueur de la protubérance occipitale au stop et du stop au bout de la truffe est de 1 :1, ou bien le museau est légèrement plus court. Les lignes supérieures du crâne et du chanfrein sont légèrement divergentes. Ni les muscles masséters ni les zygomatiques ne doivent être trop développés. La tête doit être totalement dépourvue de plis.


REGION CRANIENNE:

Crâne: Plat, avec un léger arrondi latéral. Plus large entre les oreilles avec les tempes bien définies. Le sillon frontal est légèrement marqué.

Stop: Modéré.


REGION FACIALE:

Truffe: Grande avec des narines bien ouvertes et totalement pigmentées. La couleur doit être en accord avec la couleur des taches.

Museau: Bien développé et avec mâchoires fortes, chanfrein droit.

Lèvres: Fortes et bien ajustées aux mâchoires, elles ne doivent pas être flottantes ou trop épaisses. Les commissures ne sont pas trop définies. Une pigmentation complète est recherchée.

Mâchoires/dents: Articulé en ciseaux, c’est-à-dire que les 6 incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit ; les dents sont implantées d’équerre par rapport aux mâchoires. Une dentition complète est recherchée (42 dents conformément à la formule dentaire). Les dents sont bien proportionnées et blanches. Un articulé en tenaille (bord-à-bord) est toléré chez les chiens plus âgés.

Yeux: De forme ovale, en position sub-frontale et placés à un angle de 10 – 15°. La couleur est en accord avec celle des taches. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire, elles ne sont pas pendantes. Les bords sont complètement pigmentés en accord avec la couleur des taches.

Oreilles: Attachées plutôt haut, portées bien contre la tête. Etirées, elles atteignent le coin intérieur de l’œil ou le stop. L’extrémité est légèrement arrondie. Elles ont la forme d’un triangle isocèle. La texture est fine et douce au toucher. Il est très important que les oreilles soient tachées ; c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas être complètement noires ou marron mais doivent avoir des taches noires ou marron en accord avec celles de la robe sur un fond blanc.


COU: Il doit être puissant et relativement long, s’amenuisant vers la tête et dépourvu de fanons.


CORPS: De forme rectangulaire. Le rapport longueur du corps/hauteur au garrot est de 10 :9.

Garrot: Bien dessiné.

Dos: Puissant, droit.

Reins: Courts et musclés.

Croupe: Musclée, inclinée à moins de 30°.

Poitrine: Bien descendue et spacieuse, ni trop large ni en forme de tonneau. La hauteur doit être de 45-50% de la hauteur au garrot. La hauteur du coude est 50% de la hauteur au garrot. Les côtes sont bien cintrées.

Ligne de dessous et Ventre: Modérément relevée mais le ventre n’est pas rentré.


QUEUE: Attachée en continuité avec la croupe. Elle atteint approximativement le jarret  ou légèrement plus. Elle est forte à l’attache et va en s’amenuisant graduellement vers l’extrémité, pas trop épaisse mais en proportion avec le corps. Elle est portée en sabre. De préférence tachetée.


MEMBRES


MEMBRES ANTERIEURS:

Vue d’ensemble: Les antérieurs doivent être en proportion avec le corps.

Epaules: Placées à un angle d’environ 115-120°.

Coudes: Bien au corps.

Avant-bras: Ossature développée en proportion avec le corps et puissante ; droits et d’aplomb.

Métacarpes: Puissants, légèrement inclinés et élastiques.

Pieds antérieurs: Doigts compacts, le « pied de chat » est typique. Les coussinets sont résistants et élastiques. Les ongles doivent être pigmentés de préférence.


MEMBRES POSTERIEURS:

Vue d’ensemble: En proportion avec le corps. Les muscles sont bien développés et puissants. Les postérieurs sont parallèles.

Cuisses: Musclées et puissantes.

Grassets: Puissants et bien développés. Angulés à 40° à l’horizontale.

Jarrets: L’articulation est puissante.

Métatarses (Jarret): La longueur des jarrets est approximativement 20-25% de la hauteur au garrot. L’angle est d’environ 130°.

Pieds postérieurs: Doigts compacts, le « pied de chat » est typique ; les coussinets sont résistants et élastiques.

Les ongles sont pigmentés de préférence.


ALLURES: Rythmiques, élégantes et aisées. Pas et trot allongés avec amplitude et une bonne propulsion. Vus de devant les antérieurs sont parallèles.


ROBE

Poil: Le poil est court, luisant, dur et dense sur tout le corps.

Couleur: La couleur de fond est d’un blanc pur.  Les chiens de la variété à taches noires portent des taches nummulaires noires, ceux de la variété à taches marron des taches nummulaires de couleur marron (foie).  Les taches doivent être réparties d’une manière symétrique sur tout le corps, être nettement dessinées sans s’entremêler au fond blanc. Elles doivent être de taille régulière d’environ 2-3 cm de diamètre. Dans la variété à taches marron elles sont un peu plus petites, 2 cm environ.  Les taches sur la tête et sur les membres doivent être proportionnellement plus petites que celles sur le corps. Les taches sur la queue sont recherchées; elles doivent aussi être plus petites que sur le corps.  Les éclaboussures sur le corps ne sont pas souhaitées et doivent être pénalisées. Les taches ne doivent pas s’amalgamer; c’est-à-dire former des grandes marques. Les marques et plages de couleur ne sont pas recherchées. Une attention spéciale doit être apportée aux taches sur les oreilles.    


TAILLE:

Hauteur au garrot:   Mâles:         56-62 cm,
                                Femelles:     54-60 cm.

Les sujets ayant un type excellent et une construction harmonieuse ne doivent pas être pénalisés s’ils dépassent la limite supérieure.


DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.

 


DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:

·      Chien agressif ou chien peureux.

·      Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

·      Lignes de tête convergentes.

·      Manque de plus de 6 prémolaires ; l’absence du M3 ne doit pas être mentionnée ni pénalisée.

·      Entropion, ectropion, œil vairon, yeux hétérochromes, yeux bleus.

·      Yeux partiellement bleus.

·      Manque de pigmentation sur la truffe.

·      Queue enroulée.

·      Monocle (plaques autour d’un ou des deux yeux) ou plaques de couleur ailleurs.

·      Robe tricolore (taches noires et marron sur le même chien), plaques bringées, citron, orange ou bleues et blanc pur sans taches.

·      Robe à poil dur ou long.

·      Surdité.

 

N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

 

 

COMMENTAIRES SUR LE STANDARD DU DALMATIEN

 

 

 

Pour  commencer ces commentaires, on soulignera que le dalmatien n’est pas typique à cause d’une  jolie tête, d’une mâchoire en ciseaux, d’un corps rectangulaire ou de  la position correcte des pattes puisque ce sont des caractéristiques de la plupart des races canines.

 

 Le dalmatien appartient au groupe des chiens  courants, plus précisément au « groupe des  chiens  courants d’Illyrie ». On peut dire qu’ils ont les caractéristiques suivantes :

 

Un type léger de chien braccoïde, une tête mésocéphale  de la forme d’un prisme, des oreilles portées pliées, un corps de forme rectangulaire avec la robe et la couleur caractéristiques.

 

Comme on a rappelé  que le dalmatien est un type de chien braccoîde,  cela signifie que le corps est de forme rectangulaire,  la longueur du corps dépasse la hauteur au garrot de 8-10 %. Il a une tête mésocéphalique dont l’indice céphalique est d’environ 50 (indice céphalique = largeur de la tête x 100 / longueur de la tête) avec les lignes du crâne et du museau légèrement divergentes, un stop bien marqué, des yeux de forme ovale situés en position subfrontale, des oreilles portées pliées qui sont attachées haut (de la ligne du  bout du museau  au coin interne de l’œil). Le mouvement doit être harmonieux et élégant.

 

Apparence Générale

 

Pour juger un dalmatien, l’impression générale est très importante,  ce qui implique que cela comprend  l’harmonie des lignes du corps et le mouvement  qui doit être très élégant. Le mouvement est extrêmement important, car un chien courant,  en raison de la tâche qui lui a été assignée depuis des siècles, - La chasse au gibier,  doit avoir un mouvement souple,harmonieux, mais aussi, puissant et élégant. De plus, les proportions de la tête  y sont comprises avec les lignes typiques et les oreilles placées correctement ainsi que le poil et la couleur corrects avec des taches réparties le plus symétriquement  possible. La distinction des sexes doit être évidente, ce qui signifie que les mâles ne soient pas « féminins »  et les femelles « masculines ».

 

Tête

 

La tête doit être en harmonie et en proportion avec le corps du chien ; elle ne doit pas être trop large dans la région du crâne. La longueur allant de la protubérance occipitale au stop et du stop au bout du nez sont dans la proportion 1/1 (ou 1/0,9 ce qui signifie que le museau est un peu plus court que le crâne, mais seulement d’une manière insignifiante !). Le crâne doit être plat avec des arrondis légèrement latéraux. Le stop doit être bien défini, mais pas trop marqué ou trop long. Les lignes du crâne et du museau sont légèrement divergentes (Tous les chiens courants de l’Europe du Sud-Est ont des lignes de tête légèrement divergentes). Les muscles masseter et les arcades zygomatiques ne doivent pas être trop développés ce qui pourrait nuire à l’harmonie de la tête. La peau sur la tête ne doit pas présenter de rides.

 

Oreilles

 

Les oreilles ne doivent être ni trop longues ni trop courtes. Portées vers l’avant, elles atteignent normalement le coin interne de l’œil ou le stop. La pointe doit être légèrement arrondie. Elles ont la forme d’un triangle isocèle. Elles doivent être « fines et veloutées ». Leur couleur  qui doit être « marbrée » est  importante, elles ne doivent pas être complètement noires ou brunes.  Une oreille complètement noire ou brune n’est pas désirable.

 

Yeux

 

Les yeux sont de forme ovale, placés dans une position subfrontale sous un angle de 10-15°à l’horizontale. L’œil (l’iris) est pigmenté selon la couleur des taches, brun foncé (donnant l’impression d’être noir) chez les chiens à taches noires et  brun plus clair chez les chiens à taches brunes. Un œil clair est un défaut qui devra être pénalisé selon le degré  de l’écart. Des yeux de couleur différente, un œil bleu ou un iris partiellement bleu doit être sévèrement pénalisé, sinon disqualifié. Les paupières ne doivent pas être pendantes, mais ajustées à l’oeil  Le tour des yeux est complètement  pigmenté (en accord avec la couleur de la robe) – Pigmenté noir chez les chiens à taches noires et brun chez les chiens à taches brunes.

 

Museau

 

Le museau a des mâchoires bien développées, on doit accorder une attention spéciale à la mâchoire inférieure qui doit être forte  et  ne manque pas de peau. Les lèvres sont fortes et bien adaptées à la mâchoire, elles ne sont pas pendantes ou de couleur chair, sans le coin de la bouche prononcé. Il est souhaitable qu’elles soient complètement pigmentées en accord avec la couleur des taches (la même que dans le cas des yeux). Le nez est large avec des narines largement ouvertes,  il sera complètement pigmenté en accord avec la couleur des taches.  Le manque de pigment sera interdit.

 

Mâchoires

 

L’articulé est un articulé en ciseaux et  aucune autre  forme ne sera permise, comme le prognathisme  inférieur ou supérieur ou en ciseaux inversés  ou  croisés. Un articulé en pince est toléré chez des chiens plus vieux sans pénalisation. Comme le demande aussi  le standard , une denture complète (42 dents) est désirable. Un manque de dents, s’il existe, affecte principalement  les prémolaires, alors que le manque d’autres dents est, en pratique, très rare. Un manque de 4 prémolaires contigües du même côté  (de P1-P4) n’est pas conseillé, il sera donc pénalisé. Le  manque de7 prémolaires ou plus entraînera la disqualification. On doit noter aussi que  le manque d’une autre dent seule : incisive, canine ou molaire (à l’exception des M3) entraîne une disqualification.

 

Cou

 

Le cou doit être puissant, assez long, une peau excessive sur le poitrail ou sur la partie inférieure du cou (fanon) sera pénalisée.

 

Corps

 

Comme on l’a déjà mentionné, le corps est de forme rectangulaire, la longueur du corps et la hauteur au garrot est  dans la proportion de 10/9 (le corps dépasse le garrot pour 8-10%). La ligne de dessus doit être légèrement inclinée du garrot à la croupe. Un dos ensellé ou voussé n’est  pas désirable. Sur le dos, une légère « déclivité »peut être présente, qui ne doit pas être aussi prononcée que chez le sloughi, mais seulement légèrement. C’est une caractéristique que l’on peut trouver chez tous les chiens courants de la région  méditerranéenne et qui sera considéré comme une particularité typique de la race. Les reins doivent être courts et musclés et la croupe musclée et inclinée de 30°. La cage thoracique ne doit pas avoir la forme d’un tonneau et  doit être assez profonde pour atteindre les coudes. La distance entre le sol et le coude et entre le coude et le garrot est dans la proportion de 1/1.

 

Queue

 

La queue doit être portée dans le prolongement de la croupe, elle atteint le jarret ou est légèrement plus longue. Elle ne doit pas être épaisse, mais dans une bonne proportion avec le corps. Comme chez les autres chiens courants, elle doit être portée en forme de sabre. Une queue courbée sur le dos devra être pénalisée, tandis qu’une queue portée enroulée n’est pas typique de cette race et entraînera  une disqualification.

 

Avant-main

 

Les membres doivent être bien proportionnés avec le corps avec des angulations correctes. L’angle de l’épaule  est d’environ 115-120°, l’avant-bras est vertical, les os sont développés en proportion, les pattes  droites. En mouvement, les coudes ne doivent être tournés  ni en dedans ni en dehors. Les pieds  compacts, appelés aussi « pieds de chat »sont typiques du dalmatien. Ils sont excellents si les ongles sont pigmentés, mais des ongles non pigmentés ne seront pas pénalisés.

 

Arrière-main

 

Comme l’avant-main, les membres doivent  être bien proportionnés avec le corps. Sa musculature est puissante et bien développée. La jambe est inclinée selon un angle de 40° avec la ligne horizontale, l’angle du jarret est d’environ 130°. La hauteur au jarret est d’environ 1 /5 de la hauteur au garrot. La position des pattes arrière est droite, en aucun cas, en position « 0 » ou « X, » ce qui doit être condamné. Les pieds arrière sont comme les pieds  avant.

 

Mouvement

 

Le mouvement doit être régulier et harmonieux, sans saccades ou « lourdeur ». Une anomalie dans le mouvement du chien doit être pénalisée.

 

Robe et couleur

 

Le poil doit être typique ce qui signifie court, brillant, épais et rêche au toucher sur tout le corps. La présence d’un poil plus long sera  sévèrement pénalisée.

 

La couleur du chien est le blanc avec des taches noires ou brunes sur tout le corps. Les taches doivent être distribuées aussi symétriquement que possible sur tout le corps, clairement définies sans se mélanger graduellement à la couleur blanche du fond. La taille des taches  doit être aussi uniforme que possible, avec un diamètre d’environ 2- 3 cm. Les taches sur la tête, la queue et les membres sont proportionnellement plus petites que celles du corps. La couleur donnant  une impression distincte  comme si elles étaient éclaboussées  sur tout le corps n’est pas désirable et sera  pénalisée. On doit faire attention à ce que les taches ne se mélangent pas et forment des « taches plus grandes » qui sont indésirables. Une attention spéciale sera accordée à la couleur des oreilles. Les patches sont un défaut disqualifiant. On doit aussi faire attention que seules les taches noires ou brunes  puissent  apparaître en plus de la couleur blanche de la robe, la présence d’une troisième couleur n’est pas permise. Les couleurs citron ou orange ne sont pas permises et seront disqualifiées. La couleur du pigment des muqueuses, du nez et de l’œil est en rapport avec la couleur des taches (noires ou brunes), comme on l’a déjà mentionné. Il est désirable qu’il y ait quelques taches sur la queue, elles doivent être proportionnellement plus petites que celles du corps.

 

Taille

 

Le standard prescrit la taille demandée. Actuellement, de nombreux chiens (surtout des mâles) dépassent la taille demandée.  On ne doit pas  «s’en tenir  aveuglément aux centimètres », mais chaque chien sera considéré individuellement et jugé par rapport aux particularités typiques de la race et à certains défauts. Ce qui sera expressément demandé, c’est le type du chien, son élégance et son  mouvement. Il est recommandé qu’une tolérance  de plus de +3/- 2 cm  chez les mâles et les femelles puisse être tolérée.

 

Caractère

 

Les dalmatiens sont très vifs, gentils, fidèles, indépendants et très faciles à éduquer. Ce sont de grands amis des  enfants. Ils aiment la compagnie des membres de leur maisonnée et sont toujours prêts à jouer. Ils ont besoin de beaucoup de mouvement. En ce qui concerne la nourriture, ils ne sont pas exigeants. Certains animaux montrent une tendance à l’obésité. Cette race aime beaucoup l’eau et le bain.